Le monde naturel est resplendissant avec de beaux animaux qui révèlent les merveilles de l’évolution. Cet article présentera dix créatures susceptibles de captiver votre imagination.

Ne vous attendez pas à reconnaître beaucoup d’animaux de cette liste. Bien que certains puissent être familiers, la nature nous fournit près de 9 millions d’espèces distinctes. La beauté ne se limite pas aux centaines d’animaux que nous pouvons facilement identifier.

Quelques faits amusants seront fournis au sujet de chacun des dix animaux. Que ce soit pour la survie ou l’accouplement, la sélection naturelle a doté ces créatures d’adaptations anatomiques inhabituelles et de panoplies spectaculaires de couleurs !

10. Poisson mandarin
Le profil royal du poisson mandarin.
Le profil royal du poisson mandarin. Source
Le poisson mandarin (Synchiropus splendidus) nage dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, près de l’Australie, de Taïwan et des Philippines. Sa palette de couleurs est similaire à celle des robes portées par un mandarin ou un bureaucrate chinois impérial. La couleur bleue provient d’un pigment cellulaire unique à l’espèce. Le poisson mandarin ne mesure que 6 cm de long. Il vit dans des lagunes et des récifs isolés, mangeant de petits crustacés.

9. Fennec Fennec Fox
Deux jeunes renards du Fennec.
Deux jeunes renards du Fennec. Source
Le renard fennec (Vulpes zerda) vit en Afrique du Nord et au Sahara. Ses grandes oreilles peuvent atteindre 15 cm de long. Ils rayonnent la chaleur loin de l’animal et lui permettent de localiser ses proies souterraines. Le renard fennec est un animal à prédominance nocturne, chassant les petits mammifères, les oiseaux et les insectes la nuit. Il peut vivre jusqu’à 14 ans et atteindre une taille de 40 cm, sans compter sa queue de 30 cm. Ils peuvent aboyer, ronronner et grogner, et leur prédateur naturel est le hibou grand-duc. Fennec’ est le mot arabe pour renard, et c’est l’animal national de l’Algérie.

8. Martin-pêcheur à dos noir
Le martin-pêcheur coloré à dos noir.
Le martin-pêcheur coloré à dos noir. Source
Le martin-pêcheur à dos noir (Ceyx erithaca) mesure environ 13 cm de long. Il vit en Asie du Sud-Est et en Inde près des ruisseaux et des rivières dans des régions boisées et bien ombragées. Ces martins-pêcheurs se nourrissent d’insectes et d’escargots ainsi que de petits lézards, grenouilles et crabes au bord de la rivière. Ils construisent des nids en forme de tunnel sur les rives de la rivière, qui peuvent atteindre un mètre de long. Ces nids peuvent prendre plus d’une semaine à creuser.

7. Zanzibar Rouge Colobus Colobus
Le colobus rouge de Zanzibar.
Le colobus rouge de Zanzibar. Source
Le colobe rouge de Zanzibar (Procolobus kirkii) est un singe qui vit uniquement à Zanzibar, une île au large de la Tanzanie. Il s’agit d’une espèce en voie de disparition et il n’en reste pas plus de 3000 dans la nature. Les habitants de Zanzibar ont une vision négative de l’animal et les appellent  » singe empoisonné  » en raison de leur odeur inhabituelle. Ils vivent en groupes allant jusqu’à 50 individus, avec un rapport mâles/femelles de 1:2. Le colobe rouge mange les feuilles, les graines et les fleurs qu’il trouve dans les forêts, les zones côtières et les marais. Ils mangent aussi des fruits non mûrs parce qu’ils ne peuvent pas décomposer les sucres des fruits mûrs. On sait qu’ils mangent du charbon de bois pour faciliter la digestion.

6. Caracal
Un caracal à la recherche.
Un caracal à la recherche. Source
Le caracal (Felis caracal) tire son nom des mots turcs kara kulak, qui signifie  » oreille noire « . Il a un certain nombre d’adaptations qui lui permettent de vivre dans une gamme variée d’habitats. Il s’agit notamment de ses longues oreilles touffues et très souples qui lui permettent d’entendre les plus petits sons, et de ses puissantes pattes arrière qui lui permettent de sauter plusieurs mètres dans les airs pour attraper les oiseaux. Ils se nourrissent aussi de petits mammifères, de gazelles et de reptiles. Le caracal vit en Afrique et au Moyen-Orient et peut atteindre un mètre de long, plus une queue de 30 cm.

Ce sera sans doute pas le moustique qui vit trop longtemps pour certains !

5. Crabe des bonbons
Le crabe des bonbons bien camouflé.
Le crabe des bonbons bien camouflé. Source
Le crabe des bonbons (Hoplophrys) appartient à un genre monotypique, ce qui signifie qu’il n’a pas d’espèces étroitement apparentées. Il grandit jusqu’à 2 cm de long et peut se camoufler dans des couleurs vives pour correspondre au corail qui forme son habitat. En plus du rouge, le crabe peut devenir blanc, jaune et rose. Il vit dans les océans Indien et Pacifique.

4. Colibri à queue d’hirondelle
Le colibri à queue d’hirondelle en vol.
Le colibri à queue d’hirondelle en vol. Source
Le colibri à queue d’hirondelle (Eupetomena macroura) vit dans l’est et le centre de l’Amérique du Sud. Il préfère les zones semi-ouvertes, les zones boisées clairsemées, les régions côtières et les jardins, mais évitera la forêt tropicale dense. Il a une longue queue fourchue qui représente la moitié de la longueur de 16 cm de l’oiseau. Son plumage est un mélange de vert, bleu et violet, et ses ailes battent à environ 20 battements par seconde, ce qui lui permet de planer tout en se nourrissant de nectar de fleurs. Ils sont agressifs envers les autres oiseaux et vont  » plonger-bomber  » ou pester des oiseaux aussi gros que des éperviers !

3. Grenouille à fléchettes empoisonnée
L’une des variétés les plus frappantes de la grenouille à fléchettes empoisonnée.
L’une des variétés les plus frappantes de la grenouille à fléchettes empoisonnée. Source
La grenouille vénéneuse (photo : Dendrobates azureus) vit dans les forêts tropicales d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, mesurant entre 1,5 et 6 cm de long. Les indigènes utilisaient les sécrétions toxiques de la grenouille pour empoisonner les pointes des fléchettes, d’où son nom. Les sécrétions, qui font l’objet d’essais médicaux, pourraient également être utilisées comme relaxants musculaires, coupe-faim et stimulants cardiaques. Leurs couleurs vives forment des  » motifs apossématiques « , qui servent à éloigner les prédateurs en suggérant une toxicité désagréable. Il y a environ 175 espèces de grenouilles empoisonnées étroitement apparentées, dont la taille et la coloration varient. Les plus colorés sont les 5 dans le genre dendrobates.

2. Tigre
La beauté frappante du tigre.
La beauté frappante du tigre. Source
Le tigre (Panthera tigris) est le plus grand et le plus accrocheur des grands chats. Ils peuvent atteindre 3,3 mètres de long et peser plus de 300 kg. Les tigres ont une durée de vie allant jusqu’à 26 ans, bien que les 6 sous-espèces (tigres du Bengale, de Sibérie, de Sumatra, de Malaisie, d’Indochine et de Chine du Sud) soient menacées, avec une population totale de moins de 4 000 personnes. Le tigre du Bengale est le plus commun et le Sibérien est le plus grand. Ils vivent en Inde, en Asie du Sud-Est et à l’extrême-orient de la Russie (Sibérie). Leur fourrure rayée sert de camouflage dans leur habitat naturel d’herbes longues et de zones boisées. Sous la fourrure, leur peau est rayée du même motif.

1. Teigne du coucher du soleil
L’immensément coloré papillon de nuit malgache du soleil couchant.
L’immensément coloré papillon de nuit malgache du soleil couchant. Source
Le papillon de nuit malgache (Chrysiridia rhipheus) est un lépidoptère aux couleurs uniques, recherché par les collectionneurs. Son motif de couleurs souvent asymétrique est causé par l’interférence optique et la diffusion de la lumière par des écailles courbes et partiellement réfléchissantes sur les ailes du papillon de nuit. Les papillons de nuit ont une envergure allant jusqu’à 11 cm et sont souvent confondus avec les papillons en raison de leur couleur, de leur queue et de l’habitude de se reposer les ailes à la verticale. Leurs couleurs vives et aposématiques avertissent les prédateurs de leur toxicité. En revanche, la chrysalide de la teigne ressemble à un cadavre couvert et les Malgaches croient que la teigne émergente représente l’âme ressuscitée de leurs ancêtres morts.

Il y a beaucoup de beaux animaux qui ne figurent pas sur la liste. Il s’agit notamment du léopard des neiges, du paon, de l’ours polaire, de la coccinelle, de la tortue de mer, de la tortue géante, du pingouin, du tamarin empereur, de l’aracari à bec de feu et de l’aigle harpie.

Bien sûr, il y a beaucoup d’autres créatures étonnantes que j’ai négligé de mentionner. Veuillez poster vos suggestions dans la section commentaires ci-dessous. Merci de visiter cette liste des dix plus beaux animaux du monde. J’espère que vous l’avez apprécié !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here